Juin 2019

Etude sur l'application de la loi par les entreprises - analyse des plans de vigilance 2018-2019

Cette étude vise à analyser les plans de vigilance publiés par les entreprises pour le 2e exercice d'application de la loi sur le devoir de vigilance et à mettre en évidence les enjeux d'application liés. Elle porte sur 83 plans de vigilance publiés entre septembre 2018 et mi-juin 2019.

SYNTHESE DE L'ETUDE
- Dans la grande majorité des entreprises, les plans de vigilance sont aujourd'hui formalisés et les mesures définies, l'enjeu est maintenant de s'assurer du déploiement dans toutes les entités et de l'effectivité des mesures.  
- Un quart des entreprises ont organisé un pilotage dédié et un tiers précisent le suivi du plan par les plus hautes instances de gouvernance de l’entreprise.
- Un tiers des entreprises ont échangé avec leurs parties prenantes sur leur plan de vigilance (au niveau duGroupe).
- Les entreprises ont utilisé les dispositifs d’alerte éthique comme mécanismes d’alerte au sens de la loi sur le devoir vigilance.
- Les démarches droits humains se sont renforcées en 2018 avec le développement de cartographies et de réponses dédiées.
- Les démarches achats existantes ont été revues pour s’orienter davantage vers des démarches de vigilance : identification des risques dédiée, réponses graduées et adaptées aux risques identifiés.


9 avril 2019

1ères tendances des plans de vigilance 2019 : session edh à Produrable

Notre association a présenté les 1ers résultats de notre analyse sur les plans de vigilance publiés en 2019 au salon Produrable. Cette session visait à présenter les grandes tendances d'interprétation et d'application de la loi et les attentes et regards des parties prenantes sur les pratiques des entreprises. 

Avec les témoignages de Laurent Lhopitallier, Président d'edh, de Marie-Gabrielle de Drouas, chargée des risques E&S à la Société Générale et de Sabine Gagnier, chargée de plaidoyer entreprises et droits humains chez Amnesty International.  

Mars 2019

Election du bureau de l'association

Edh a élu son nouveau bureau pour 3 ans ;  
- Président : Laurent Lhopitallier (Sanofi)
- Vice-Présidents : Sarah Tesei (Vinci), Hélène Valade (Suez) & Pierre Mazeau (EDF)
- Secrétaire : Pierre Victoria (Veolia) 
- Trésorier : Emmanuelle BRU (BNP Paribas) 

27 mars 2019

Interventions d'edh à l'occasion des deux ans de la loi sur le devoir de vigilance

Notre association a apporté son expertise sur l'application de la loi sur le devoir des vigilances par les entreprises et la mise en place des démarches de vigilance lors de deux événements organisés à l'occasion de l'anniversaire de la loi : 

- Colloque organisé par l'université Paris Dauphine sur le devoir de vigilance des entreprises : intervention de Charlotte Michon, notre Déléguée Générale, sur les pratiques des entreprises : bilan des plans publiés en 2018 et enjeux pratiques pour les entreprises 

- Colloque organisé à l'Assemblée Nationale par le cercle de reflexion parlementaire "multinationales et droits humains" : intervention de notre Vice-Président Pierre Victoria sur notre vision de l'application de la loi par les entreprises 

Février 2019

Etude : droits de l'homme & devoir de vigilance dans les accords-cadres mondiaux

Notre étude vise à étudier les liens entre les démarches de vigilance en matière de droits de l'homme et les récents accords-cadres internationaux (2017-2019).  Elle montre que les accords-cadres mondiaux ont les mêmes périmètres d'application que les démarches de vigilance et sont dès lors des outils utiles de déploiement de ces démarches : diffusion et communication, identification des risques opérationnels, suivi, alerte et recueil des signalements. Et par leur nature même d'instruments négociés avec les organisations syndicales, ils sont un outil d'association des parties prenantes aux démarches de vigilance. 

Pour télécharger l'étude

22 février 8h30

Conférence edh /Vigeo Eiris sur les pratiques des entreprises en matière de droits de l'homme avec un focus sur la place des droits de l'homme dans les accords cadres mondiaux

Nous organisons le 22 février prochain, de 8h30 à 10h30 chez Orange, un événement en partenariat avec l'agence de notation Vigeo Eiris, sur les pratiques des entreprises françaises et internationales en matière de droits de l'homme. Cet événement sera l'occasion de présenter la troisième étude de Vigeo Eiris sur les pratiques des entreprises en matière de droits de l’homme au niveau mondial, intitulée « Entreprises et droits de l’homme : les risques de la négligence ».


Un focus particulier sera fait, à partir de la présentation de nos travaux sur les accords cadres mondiaux dans les entreprises et comment cet outil peut leur permettre d’accompagner leurs démarches de vigilances en matière de droits de l’homme. 
Inscriptions & programme

26-28 novembre 2018

Edh et ses membres présenteront la loi française sur le devoir de vigilance au forum annuel entreprises et droits de l'homme de Genève

Le bureau et plusieurs membres d'edh seront présents au forum annuel entreprises et droits de l'homme de Genève du 26 novembre prochain pour présenter la loi française et son application par les entreprises, avec les témoignages de Vinci, Orange et BNP Paribas.  
Le thème du forum de cette année sera consacré à la responsabilité des entreprises de respecter les droits de l'homme par la mise en oeuvre de démarches de vigilance. 

Inscriptions et programme

17 octobre 2018

World Forum à Lille : déjeuner thématique sur les ODD et la RSE - intervention de notre Vice-président Pierre Mazeau

Notre Vice-Président Pierre Mazeau intervient aux cotés de Sylvain Boucherand, Président de la Plateforme RSE, lors d'un déjeuner thématique sur les Objectifs de Développement Durable et le RSE, au world forum annuel for a responsible economy à Lille. 

Plus d'informations sur le forum

 

Page 1 | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | Dernière page